Fascinée par la technique ancestrale de la laque, Sarah part l’étudier en Asie, au Japon d’abord puis au Vietnam, auprès d’un maître laqueur. En 2012, elle crée sa marque, LakLak.

Depuis son atelier de Montmartre, Sarah imagine les formes et les couleurs qui composeront ses collections et laque chaque pièce à la main. Elle utilise une technique connue sous le nom de vernis gras, ou laque européenne. Le vernis est mélangé aux pigments et appliqué au pinceau en couches successives puis poncé. Elle revisite ainsi un art millénaire dans des bijoux à l’esthétique très actuelle.

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom